Biomasse et
environnement

Gestion durable et
maîtrise économique
  Biologic   Contact   Concept   Valeurs   English
Vous êtes à la page : Références -> Définition de stratégie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Années 2005 et 2006

- Syndicat des Portes de Provence (Montélimar, 130 000 habitants, Drome et Ardèche, année 2005)
Action en 2005, en partenariat avec la société INGEVALOR
Reprise complète de la définition du schéma de gestion territoriale de déchets ménagers et assimilés ; zone extensible à 300 000 habitants ;

- SMITOMGA (Guillestre, Hautes-Alpes - 05, année 2002 à 2004)
Etudes d’un schéma de gestion en zone touristique de haute montagne, avec utilisation de solutions adaptées de collecte sélective des biodéchets (tri Optibag) et des traitements organiques adaptés (biodéchets et déchets verts, boues de STEP, stabilisation d’OM)
 ; études successives à trois échelles (3, 5 puis 6 communautés de communes)

Antérieurement à 2005

- Ville de Calais (75 000 habitants)
Faisabilité multicritères d’une stratégie organique de gestion des déchets alternative à une gestion initialement prévue par incinération

- SEVADEC (arrondissement de Calais, 156 000 habitants)
Faisabilité complète d’un projet de méthanisation de biodéchets sur un arrondissement

- ADEME Délégation Régionale Ile-de-France / SIETOM de Tournan-en-Brie (140 000 habitants)
Evaluation de la reconversion d’une unité existante de compostage

- District de Boulogne-sur-Mer
Etude préparatoire aux choix de filière de gestion des déchets ménagers et assimilés organiques